Offres de vacances recommendées à Venise et environs

Carte

Voyage à Venise

La Sérénissime... ce surnom évoque des siècles d’histoire, la profonde paix des canaux dans la brume, la beauté de ses palais innombrables, des trésors de culture et de génie humain.

Evadez-vous le temps d’un week-end à Venise, envolez-vous vers cette cité magique et romantique qui saura vous émerveiller par sa richesse, sa perfection architecturale et artistique.

Si l’on trouve des traces de la civilisation vénète dès l’an –1000, la fondation de la ville de Venise daterait de l’an 421. Les recherches archéologiques les plus récentes indiquent que la lagune se serait progressivement peuplée sous la poussée des invasions successives (Huns, Ostrogoths puis surtout Lombards) des Ve et VIe siècles.

La ville se développa petit à petit, et fonctionna, dès le VIIe siècle, comme intermédiaire dans les échanges entre l’Occident et l’Empire byzantin.

Au fil des siècles, grâce à sa puissance maritime et commerciale, le statut de Venise passa de sujet de Byzance (les premiers Doges étaient des fonctionnaires byzantins) à celui d’allié : au XIe siècle, Venise est la première puissance méditerranéenne, et elle va profiter de la quatrième croisade (qu’elle détourne en direction de Constantinople) pour asseoir encore un peu plus sa domination sur la région. Celle-ci prendra fin au XVIe siècle avec la montée en puissance des Turcs en Orient.

A la même époque, la découverte des Amériques déplace les centres de commerce vers l’Atlantique. Mais Venise va savoir rebondir en se tournant vers son arrière-pays et en gardant un rayonnement culturel très important : c’est la ville la plus élégante et raffinée du XVIIIe siècle.

Ce n’est que le 12 mai 1797, lorsque Napoléon envahit la ville, que prend fin la longue histoire d’indépendance de Venise. Venise sera ensuite autrichienne avant de devenir définitivement italienne en 1866.

Les prix reflètent le "tarif de base" le plus bas, disponible sur les 30 prochains jours. Les tarifs peuvent changer et peuvent ne pas inclure les taxes et frais ainsi que les frais de services de l'hôtel, les frais par personne supplémentaire ou autres frais supplémentaires comme le service de chambre. La conversion des tarifs est donnée à titre complaisant. Ceux-ci sont basés sur le taux de change du jour mais l'hôtel vous facturera dans la devise locale. *Des taxes locales peuvent s'ajouter.