Offres de vacances recommendées à New York

Carte

Voyage à New York

Pour les Européens, le site de New York commence à exister en 1524 quand Giovanni da Verrazano, sous les ordres de François 1er, découvre la baie qu’il nomme alors Nouvelle Angoulême. Il faut ensuite attendre près d’un siècle pour voir apparaître le deuxième visiteur illustre : en 1609, Henry Hudson gagne le droit d’avoir un fleuve à son nom en naviguant aux commandes d’une expédition néerlandaise. C’est à cette occasion que s’enregistre la première mention du nom Manhattan (Manna-hata, à l’époque), terme lenape, une langue de la famille de l’algonquin, qui signifierait « l’île aux nombreuses collines ».

Quinze ans plus tard, en 1624, les habitants originaux de l’endroit -les Algonquins donc- vendent leur terre pour une bouchée de pomme (l’équivalent de 24 dollars) au colonisateur hollandais Peter Minuit, qui y fonde la Nouvelle-Amsterdam. En 1664 les Anglais s’en emparent et la rebaptisent New York. Mais pas pour longtemps : en 1673 les Hollandais récupèrent leur bien, qu’ils re-rebaptisent Nouvelle Orange, avant de l’échanger aux Anglais contre le Surinam en 1674.

En 1792, 24 courtiers se réunissent sous un platane de la rue du Mur (« Wall Street ») et créent le New York Stock Exchange, qui deviendra la première place financière du monde.

En 1886 est inaugurée la statue de « La Liberté éclairant le monde », don de la France pour célébrer l’amitié franco-américaine à l’occasion des cent ans de l’indépendance des Etats-Unis d’Amérique. C’est en 1931 que l’autre grand symbole de New York, l’Empire State Building, est achevé : haut de 341 mètres, c’est alors le plus haut bâtiment du monde.

Les attentats du 11 septembre 2001 constituent le dernier grand événement de l’histoire de New York : les deux tours du World Trade Center sont détruites par l’impact de deux avions de ligne détournés.

Les prix reflètent le "tarif de base" le plus bas, disponible sur les 30 prochains jours. Les tarifs peuvent changer et peuvent ne pas inclure les taxes et frais ainsi que les frais de services de l'hôtel, les frais par personne supplémentaire ou autres frais supplémentaires comme le service de chambre. La conversion des tarifs est donnée à titre complaisant. Ceux-ci sont basés sur le taux de change du jour mais l'hôtel vous facturera dans la devise locale. *Des taxes locales peuvent s'ajouter.