Shares
Share with your friends










Envoyer

Londres, ce sont ceux qui y vivent qui en parlent le mieux. Nous avons demandé à 5 jeunes français expatriés dans la capitale britannique de nous faire connaître “leur” Londres, de partager leur expérience, leurs quartiers de coeur, restos préférés et endroits secrets.

Ice Cream bus 🍦 #London #icecream #londonsummer #londyńskielato

A photo posted by anasavenue.blogspot.co.uk (@anasavenue) on

 

Pourquoi Londres ?

Alors qu’ils sont plusieurs à avoir choisi Londres afin d’améliorer leur pratique de la langue anglaise tout en restant à proximité de leur famille et de leurs amis, Lina a choisi d’y aller “pour y mener [s]es études universitaires. Dès l’obtention de [s]on bac [elle a] fait [s]es bagages et quitté la Réunion pour Londres, où [elle avait] une offre de la fac qui [l]’intéressait.” Nathalie a d’ailleurs suivi le même élan et après 2 semaines à Londres dans le cadre de ses études, elle est resté 25 ans dans la ville dont elle est tombé amoureuse. Aurélie et Nina mettent également en avant le fait que les opportunités professionnelles sont plus variées à Londres ce qui est la principale raison de leur venue dans le pays.

Lisa est peut être finalement celle qui résume le mieux les pensées de tout le monde lorsqu’elle déclare : “C’est une ville géniale, il y a des choses à faire entre musées, promenades, et juste se poser dans un pub, et les nights out sont super aussi; ça c’est le côté social. Par rapport à la vie professionnelle, je paie moins de taxe qu’en France et je suis bien mieux payée! J’aime aussi le fait qu’il y a moins de hiérarchie (les “afterwork” avec toute l’équipe par exemple). Au niveau de la vie de tout les jours, j’ai à ma disposition tous les produits Français que je désire, donc je n’ai pas le mal du pays. Le seul inconvénient c’est bien le temps gris et pluvieux…”

 

Quelle est la première chose que tu as fait en arrivant ?

Nombreux sont ceux qui ont choisi de visiter des monuments lors de leur arrivée ; certains préfèrent toutefois se concentrer sur la recherche des appartements en priorité. C’est ainsi que Solveig a choisi de visiter le quartier de Brick Lane sur les conseils de ses connaissances tandis que Lisa et Lina sont tombées amoureuses de Greenwich. Enfin, il y a ceux, comme Aurélie ou Nina, qui préfèrent voir les classiques tels que Buckingham Palace et Big Ben.

 

Où manger ?

Si la cuisine anglaise n’a pas une réputation de grande gastronomie, les Londoniens adorent bien manger: cette mégalopole si cosmopolite abrite plus de 17 000 restaurants proposant des cuisines du monde entier. Pour trouver un endroit où manger, Solveig conseille de se perdre dans les rues de la ville jusqu’à trouver les “perles rares et insoupçonnées que Londres cache.” Lina, elle, est une adepte des restaurants autour de Carnaby Street et de Kingly Court. Jérôme pour sa part recommande le restaurant Superfish pour déguster le célèbre plat typique Fish and Chips.

A photo posted by Hache Burgers (@hacheburgers) on

 

Où faire la fête ?

Les avis divergent sur la question ce qui permet de mettre en avant la diversité culturelle de la capitale britannique. Le quartier de Soreditch semble être celui qui bouge le plus dans l’est de Londres tout comme le quartier de Soho, qui est populaire, ou encore Covent Garden. Solveig précise qu’”il  y a de nombreuses boîtes de nuit mais il faut s’y rendre tôt et mieux habillé que pour un mariage. J’y préfère les bons pubs où la bière est à un prix correct et où la musique résonne jusqu’à 2h du matin (quasiment la même heure qu’en boîte de nuit finalement). On peut s’y rendre de manière spontanée sans avoir à préparer sa soirée des jours à l’avance.” et Lina d’ajouter que “J’ai tendance à éviter le centre, il me reste plein d’endroits à découvrir encore étant donné que je vais souvent dans les mêmes clubs, mais je dirais New Cross/Peckham ! Le quartier qui n’a pas forcément une réputation incroyable est en fait plutôt artsy (sans nul doute grâce à la présence de l’Université Goldsmiths et ses étudiants) et l’ambiance et la musique sont cool dans les pubs/clubs.”

 

Où faire du shopping ?

Londres semble surtout séduire pour ses nombreuses boutiques indépendantes comme le soulignent Nathalie qui vante les “petites boutiques indépendantes de Portobello Road et de Brick Lane” et Jérôme que les superbes boutiques indépendantes de Camden Town ont séduit. Ce dernier recommande également Harrods qui, bien que luxueux, propose une expérience vraiment intéressante. A l’inverse, il conseille TK-Maxx pour des produits de qualités à un prix dérisoire tout comme Solveig affectionne Poudlan, “le paradis des petites choses à 1£” ainsi que les boutiques “charity” dont le principe est le même qu’Emmaüs.

 

Que visiter ?

Après avoir découvert les incontournables de la ville, Jérôme aime beaucoup le Southbank Centre car il est possible d’y travailler, d’y boire un verre, de regarder un concert, d’aller dans la bibliothèque spécialisée en poésie tout en étant en face du Big Ben, du London Eye et de la Tamise. Lisa recommande également le long de la Tamise ; “de Tower Bridge en passant par Saint Catherine docks, la City, Borough Market…” Greenwich est aussi idéal pour un plein d’air frais. Nathalie et Line préfèrent The Victoria and Albert Museum car le bâtiment est fabuleux et sa collection est variée. Le Natural History Museum est d’ailleurs juste à côté ce qui permet d’admirer les deux facilement. Aurélie quant à elle a un faible pour la Tower of London pour le “décallage entre le côté historique du site et les tours ultra modernes à côté.”

 

Quel est le lieu le plus insolite ?

Si Solveig trouve que Londres est une ville insolite qui ne cesse de la surprendre, Lisa a fini par s’accoutumer à la ville. Plus précisemment Nathalie est impressionnée par The City où deux types d’architectures se côtoient et où il est possible de se promener tranquillement le weekend. Jérôme quant à lui reste convaincu que Notting Hill, durant le carnaval, permet de découvre la grande diversité culturelle de la capitale.

 

Qui sont-ils ?

Solveig, Jeune parisienne diplômée en communication. Depuis son arrivée à Londres elle a ouvert Badachaboum – Londres, extension de son blog Badachaboum – Paris.

Justine, 23 ans, vient de finir ses études en Marketing de Luxe. Elle travaille maintenant pour la marque MOJU Drinks.
Lina, 19 ans, étudiante et rédactrice du blog From flip flops to fur coats.

Lisa, 23 ans, diplômée d’une école de commerce en France, a passée beaucoup de temps à l’étranger pendant ses études (stages à Londres, en Australie ou encore à HK et Taiwan). Elle aime voyager et vivre à l’étranger. Fiancée à un Anglais, elle travaille à Londres dans le secteur de la finance.

Jérôme, rédacteur du blog Pourquoi Entreprendre

Liens utiles:

Se rendre dans Londres depuis l’aéroport de Heathrow

Se rendre à Heathrow depuis Londres

Marqu: Londres

PUBLICATIONS RCENTES